L'HOMME SAUVAGE ET L'ENFANT de Robert Bly

"J'ai lu avec beaucoup d'interêt ce livre, qui prend comme point de départ le conte des Frères Grimm Jean de Fer. La présence de l'homme sauvage en chacun de nous est très forte.La clé pour récupérer la balle d'or de la plénitude, libérer ce côté sauvage, vivre en bonne harmonie avec lui, est cachée sous l'oreiller de la mère et le père est bien absent. Ce n'est pourtant qu'en en passant par là, après avoir emprunté la route des cendres que l'on peut rencontrer la princesse. Ce livre m'a rappelé des séances passionnantes que j'ai eu l'occasion de vivre, où en groupe, nous relisions des contes, en les vivant comme chacun des personnages.
Par contre, j'ai été très surpris envoyant un reportage télé sur des stages qu'anime Robert Bly, pour retrouver le guerrier intérieur.Des hommes déguisés, jouant aux Indiens et plutôt haineux vis-à-vis des femmes... Il est difficile de déterminer quelle est la part de spectaculaire liée à la télévision et aux auteurs du reportage (il n'y a pas de place avec ce support à la démarche intérieure réelle). Lorsqu'il y a eu un reportage de ce type sur un groupe d'hommes, il en est ressorti essentiellement un côté spectacle, de chant harmonique dans une grotte, qui ne correspondait pas aux activités réelles du groupe. Ce reportage sur BLY m'a néanmoins laissé un doute."

C. Paturel